Installation pour le prélèvement et le dépôt des manches à balai de différentes tailles

Le client avait besoin d’une fin de chaîne pour la production des manches à balai en métal.

Les manches sont saisies et sélectionnés dans une trémie de chargement (5) par où le robot modèle DMG4 (1) (2) les prélève et les déplacés dans des bacs de dépôt.

La main de préhension se compose de plusieurs aimants et pistons pneumatiques d’échappement.

Pour assurer la sécurité de l’opérateur, le robot dépose alternativement dans le bac de droite et de gauche, permettant ainsi l’accès et la e le remplacement du bac plein avec un vide.

Automatisation destinée au client italien.